[11/37] Étapes 13 et 14 : Waipoua Forest et Dargaville

Cette première étape de 50km sur les 2 prévues est la plus difficile, une montée, heureusement assez douce, pendant 20km pour ensuite profiter d’une très longue descente pour arriver au camping.
La traversée de la forêt de Kauri est magnifique et rafraîchit l’air ambiant.
Finalement, on a bien géré cette étape, peu de fatigue en arrivant.

À notre camping de Waipoua Forest, je prends le temps de faire une méditation de presque 1h. L’endroit est vraiment propice à la relaxation. Une forêt, un torrent, un ciel bleu magnifique, un soleil ardent, un fond musical de jazz.
De plus, on était les seuls dans l’espace camping.
Avec Max, on s’est dit que c’était la journée parfaite et que l’on a profité de chaque moment.

Depuis Cape Reinga, j’ai passé un cap (hoho). Je suis moins dans la cogitation et plus dans la contemplation. Mes objectifs pour les prochains mois commencent à être plus clair.
Mon physique est plus endurant aussi, moins de coup de fatigue.

La deuxième étape se passera sans problème, on enchaîne les 50km en 3h30 dans la matinée pour rejoindre Dargaville.
Petite pause pizza pour changer du régime pâte/riz.
Nous resterons deux nuits au camping, le temps que Max passe chez le dentiste.
Puis nous recroisons Tobias après la première nuit et on décide de faire le prochain itinéraire ensemble. Le groupe s’agrandit.
Je fais également la rencontre d’un groupe de 3 français, ils sont passés également par la Bamber House à Auckland et connaissent Alice. Heureux hasard !

Photos : Etape 13